7 choses à abandonner si vous voulez être heureux

7 choses à abandonner si vous voulez être heureux

On veut tous être heureux dans la vie, et on n’arrête pas de chercher des moyens pour y arriver. S’il a été scientifiquement prouvé que l’argent peut faire le bonheur; il y a d’autres choses qui peuvent nous y mener, sans nous coûter un dirham. Vous voulez savoir comment être vraiment heureux dans la vie? Eh bien, il est temps de déposer vos bagages émotionnels, et de faire ce road trip qui vous y mènera, sans aucun doute. Prêts?

VOTRE DOUTE DE VOUS-MÊME

C’est quelque chose qui nous touche presque tout le monde. Quel que soit le niveau de réussite que vous ayez atteint; douter de vous-même vous empêche d’être heureux. Vous connaissez ces phrases du style: je ne suis pas assez bon; c’est impossible; ou pourquoi ils voudraient de moi? Ce sont ces phrases mêmes qui nous freinent. Les experts ont tendance à les appeler les « croyances iceberg »; parce qu’on ne réalise pas la profondeur de l’impact qu’ils ont sur notre bonheur. Donc à chaque fois que vous vous trouvez en train d’avoir ces pensées de doute de soi; ressaisissez-vous, reprenez confiance en vous-même, et foncez. Personne ne croira en vous si vous ne le faites pas vous-même d’abord.

VOTRE BESOIN D’AVOIR TOUJOURS RAISON

Si vous aussi, vous êtes concernés par ça, ne stressez pas. Ce n’est pas entièrement votre faute. Depuis notre jeune âge, on est encouragé quand on a raison, et quelque part ridiculisé quand on a tort. En devenant adultes, on a finit par naturellement associer la réussite au fait d’avoir raison; et on estime qu’on a échoué lorsqu’il nous arrive d’avoir tort. Mais notre besoin constant d’avoir raison nous rend malheureux. Le psychothérapeute Mel Schwartz nous demande de se poser la question suivante: « préférez-vous avoir raison ou préférez-vous être heureux? »

En effet, on devrait choisir le bonheur; mais souvent, notre besoin d’être juste prend le dessus. Donc la prochaine fois que vous vous retrouvez dans une situation où vous voulez avoir raison – que ce soit dans une discussion de couple ou avec un collègue, choisissez le bonheur à la place. Ce n’est pas un test facile, mais nous vous garantissons que vous vous sentirez plus heureux. Votre relation avec vous-même et les autres dépend de cela.

VOS ATTENTES PAS TRÈS RAISONNABLES

Il paraît que de nos jours, on confond la recherche du bonheur avec la poursuite de la perfection. Les réseaux sociaux nous laissent penser que la perfection est facile à atteindre. Que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle, ou en ce qui concerne notre apparence physique; on a des attentes souvent irréalistes. Pour beaucoup d’entre nous, revoir ses attentes pourrait être considéré comme une faiblesse ou pire, un échec. 
Alors, comment arrêter d’avoir des attentes déraisonnables? La psychologue Margarita Tartakovsky nous dit qu’on doit d’abord apprendre à les repérer. Pour simplifier les choses, gardez une liste de toutes les attentes irréalistes que vous avez cette semaine. A chaque fois que vous en repérez une, réagissez avec humour, curiosité et compassion. Vous pourriez dire: « haha, elle est drôle celle-là! ou « humm, c’est intéressant, j’ai ceci. » Ou vous pouvez simplement observer: « je suis vraiment dur avec moi quand je … »

VOTRE BESOIN DE BLÂMER QUELQU’UN

Quand quelque chose va mal, qui est-ce que vous blâmez d’abord? Vous-même ou quelqu’un d’autre? Pointer quelqu’un du doigt lorsque quelque chose va mal est beaucoup plus facile que d’assumer la responsabilité vous-même. Mais il faut dire que cela n’arrange rien dans le fond. Et dire que vous pointer du doigt vous-même n’est pas mieux. Mais on comprend pourquoi vous le faites. En fait, c’est un mécanisme de défense naturel lorsqu’on se sent menacés; et qu’on doit conserver notre estime de soi. Mais il est important de comprendre que ce comportement est juste un pansement protecteur; pour quelque chose qui nécessite une plus grande attention.
Eh bien, il est temps d’arrêter de blâmer quelqu’un; et de prendre en charge vos actions. Faites une pause; et réfléchissez à pourquoi vous sentez le besoin de blâmer quelqu’un. Avoir conscience de cela vous permettra de comprendre d’où vient ce besoin. Par la suite, il vous sera plus facile d’arrêter de le faire. Cela demande de faire un vrai travail sur soi-même; mais à la fin ça en vaut largement la peine.

VOS HABITUDES ALIMENTAIRES PAS SAINES

Vous n’en êtes peut-être pas conscients, mais votre alimentation impacte  votre humeur. L’alimentation courante de nos jours (riche en sucres, en glucides raffinés et en graisses végétales industrielles) ne nous rend pas seulement malade. Elle nous rend aussi malheureux. Une étude a révélé qu’elle augmenterait le risque de dépression de 42% chez les adultes au cours d’environ six ans.
Il est donc temps d’introduire des habitudes alimentaires saines au quotidien. Remplacez les aliments transformés avec des aliments entiers remplis de bonnes graisses; telles que les oméga-3. Consommez votre dose quotidienne de légumes, et buvez beaucoup d’eau.

VOS EXCUSES

Avez-vous mis votre vie (et votre bonheur) en attente avec toutes vos excuses? Si vous avez une longue liste de buts qui ne sont pas atteints; c’est probablement parce que vous cherchez des excuses. Pour être heureux, laissez tomber vos excuses. Il est donc temps d’arrêter de parler et de commencer à faire. Arrêtez le manque de confiance (et si personne ne croit en moi? ou si je échoue?) et remplacez-le par des affirmations positives et des mantras inspirants. 

VOTRE PASSÉ

On a laissé celui-là en dernier parce qu’on sais que c’est le plus difficile, mais c’est aussi le plus important pour être heureux. Pardonner votre passé et aller de l’avant n’est pas facile. Mais si vous arrivez à le faire, vous ressentirez physiquement débarrassé du poids de votre passé. Selon Matt James de Psychology Today dans « afin de libérer la partie de votre passé qui vous encombre, il est utile de se rappeler qu’on pensait tous que c’était la meilleure chose à faire, à cet époque là ».
Il explique: « Si vous aviez su que votre action causerait des douleurs aux autres ou à vous-même, vous ne l’auriez probablement pas fait, n’est-ce pas? Et même si vous saviez que vous causiez des dommages à l’époque, vous n’aviez aucune idée de combien vous le regretterez dans l’avenir. Conservez ce que vous avez appris de l’événement, mais libérez tout le reste.  » Faites cela et vous serez heureux.


Vous voulez savoir comment être heureux? Ce n'est pas une question piège. Voici les 7 choses que vous devrez abandonner pour y arriver.