Les calories comptent-elles toujours?

Les calories comptent-elles toujours?

Ne consommez que le nombre de calories que vous dépensez, et vous maintenez votre poids. Consommez-en plus que ce que vous brûlez, et c’est là que se pose le problème (à moins que vous ne cherchiez à grossir). C’est ce que les experts en nutrition nous répètent depuis des années. On a cru qu’il s’agit de mathématiques simples. Pourtant, des athlètes professionnels américaines ont déclaré ne pas compter les calories, et les scientifiques appuient cette position. Si le nombre de calories que vous consommez est essentiel pour maintenir votre corps, pourquoi ces athlètes et chercheurs ne les comptent-ils pas?

Cela dit, ne pas faire une fixation sur le nombre de calories de chaque bouchée que vous mangez; ne veut pas dire que vous devez ne pas faire attention à la quantité, et surtout la qualité de ce que vous mangez. Voici quatre raisons à considérer.

LE COMPTE EST SOUVENT IMPRÉCIS

Les experts nous informent qu’il est presque impossible de compter toutes les calories que vous mettez dans votre bouche. D’un côté, la plupart des étiquettes alimentaires ne sont pas en mesure de fournir des informations exactes à 100%.  De plus, le compte est généralement basé sur des estimations alimentaires d’il y a 100 ans. Il ne faut pas également oublier que lorsque vous faites cuire un aliment, vous modifiez sa valeur calorique. Tout cela rend la tâche compliquée. Les experts considèrent que le compte de calories est généralement sous-estimé d’environ 20%. Voici ce que cela représente si on prend une variation de 15% seulement. Si vous avez consommé 2 800 calories par jour, il pourrait être plus dans les environs de 3,200 calories. Ces 400 calories inexactes pourraient ajouter jusqu’à près de 146 000 calories supplémentaires par an.

IL CRÉE UNE MENTALITÉ DE FRUIT INTERDIT

Le fait de se soumettre à tâche fastidieuse de compter ses calories, peut avoir un effet néfaste sur vos objectifs de santé et de remise en forme. En fait, cette méthode transforme les aliments en restrictions. De plus, elle traite tous les aliments comme étant égaux, alors qu’ils ne le sont pas. En réalité, lorsqu’on nous impose des restrictions; on est plus tenté de se rebeller, ou de trop manger plus tard. Compter les calories peut nous épuiser et même perturber notre capacité innée à réaliser quand on a faim, et quand on est rassasié. 

EN METTANT L’ACCENT SUR LE NOMBRE DE CALORIES, ON NÉGLIGE DES ASPECTS PLUS IMPORTANTS

Tous les aliments ne sont pas égaux. En effet, au lieu de stresser en mesurant les portions; on ferait mieux de prioriser les calories provenant de protéines et de graisses saines, et de minimiser les aliments avec des calories « vides » et non nutritives. Réduire donc des calories des glucides et du sucre est plus importante que réduire des calories des protéines et des graisses. Ceci n’est valable uniquement pour les personnes qui surveillent leur poids, mais est important pour prévenir le diabète et les maladies cardiaques. La façon la plus simple de vous assurer de respecter cette règle est de choisir d’abord les aliments naturels, et de les préparer vous-même. Quand vous avez sélectionné et cuisiné les ingrédients vous-même; vous savez exactement ce que vous mettez dans votre corps. Avez-vous donc besoin de compter les calories après ça?

LAISSEZ LA PORTION FAIRE LE CALCUL POUR VOUS

Si compter les calories est fatiguant et souvent irréaliste, il y a une méthode d’estimation simple et pratique. Elle nous permet d’être conscients de notre consommation globale, sans compter de façon obsessionnelle les calories. La méthode est la suivante: une portion de la protéine est approximativement de la taille de votre paume. Tandis qu’une portion de graisses saines est de la taille de votre pouce; une portion de glucides serait à peu près la taille de votre main en forme de croche. Et pour finir, une portion de légumes (non amidonnés) serait de la taille de votre poing.

GARDEZ EN TÊTE QUE…

Il est important de savoir qu’il existe une grande différence de calories entre la même portion de pop-corn et de noix, par exemple. Même si vous ne notez pas votre consommation de calories, vous devriez savoir quels aliments contiennent plus d’énergie que d’autres. Décidez ce que vous voulez manger en premier, puis vérifiez les calories et décidez si cela en vaut la peine. L’avocat, par exemple, est très sain mais aussi très élevé en calories. La moitié du fruit contient 120 calories, tandis qu’une demi-tasse de Granola peut en contenir 226, et juste une demi-tasse de Hummus en contient environ 205.


Pensez-vous que vous devriez compter les calories de tout ce que vous mettez dans votre bouche? Ce n'est pas si sûr! On vous explique pourquoi.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *